Retrouvez tous nos articles dans le magazine mensuel Monnaie Magazine, disponible en kiosques.

(BREXIT) Le Penny, une drôle de monnaie !

Le 23 janvier 2019

rédaction Monnaie Magazine ©

LE BILLET DE Frédérick Gersal
© Monnaie Magazine 2019

Le "Penny" désigne une unité monétaire historique du Royaume-Uni. Le Penny d’argent fait son apparition en Angleterre au cours du VIIIe siècle.

C’est l’équivalent du "Denier" que l’on connaît sur le continent européen. Jusqu’au règne du Roi d’Angleterre Edouard III, au XIVe siècle, le Penny est la principale monnaie du royaume. Ce Penny est resté en circulation jusqu’au 31 août 1971, avec la valeur de 1/12e de Shilling. Lorsque le pays est passé au système décimal, il a été remplacé par le "New Penny", le Nouveau Penny.

Mais ce mot se retrouve aussi dans les Arts…
Pour les amateurs des chansons des Beatles, le Penny ne peut pas laisser indifférent. Il suffit de rappeler le titre "Penny Lane" pour que des notes de musiques viennent en mémoire.

La chanson "Penny Lane", co-signée par John Lennon et Paul McCartney, sort sur un 45 Tours, en février 1967. Elle débute par ces quelques mots : "In Penny Lane there is a barber showing photographs" ce qui se traduit par : "Dans Penny Lane il y a un barbier qui montre des photos"… Mais en parlant de "Penny Lane", de quoi parle-t-on ? Il s’agit bel et bien de la Rue Penny, l’une des artères de la ville de Liverpool, où sont nés ces deux Beatles.
Mais est-ce un hommage au Penny, la pièce de monnaie ?
Et bien non, derrière ce nom se cache un homme, John Penny, qui a été au XVIIIe siècle un ardent défenseur de l’esclavagisme dans ce port de Liverpool, l’un des tous premiers en Europe pour le trafic des esclaves.
Quand, en 2006, la ville a souhaité retirer de ses rues les noms ou les mots liés à cette terrible page de notre histoire, il a fallu conserver "Penny Lane", à cause du succès planétaire de la chanson des Beatles.

Penny Lane

Enfin, que dire de "Miss Moneypenny", ce personnage des romans de James Bond écrits par Ian Fleming, que l’on retrouve dans les films ? Ce personnage au nom monétaire débarque dans l’univers de James Bond dès le premier roman de la série intitulé "Espions, faites vos jeux", paru en 1953. Elle est la secrétaire de "M", le patron de l’agent 007. Au fil des années, plusieurs comédiennes ont interprété ce rôle. Dans les 14 premiers films ce fut Loïs Maxwell. Puis il y eut successivement Caroline Bliss, dans deux films, Samantha Bond, cela ne s’invente pas, dans quatre films et Naomie Harris. A chaque fois elles font face à James Bond et à son charme, mais jamais Miss Moneypenny n’a payé de sa personne !