Retrouvez tous nos articles dans le magazine mensuel Monnaie Magazine, disponible en kiosques.

Hansatsu ou les premiers billets du Japon

Le 21 décembre 2018

Rédaction Monnaie Magazine

Connaissez-vous les Hansatsu ? Ces bons basés sur des quantités de riz prirent rapidement valeurs de monnaie!

Les hansatsu  ont été émis à l'époque Edo. Ce sont des certificats émis par les domaines féodaux du Japon. Leur usage est limité à l'intérieur des domaines et ils étaient utilisés à l'origine seulement comme bons pour un quantité de riz dans les entrepôts des marchands d'Osaka ou d'Edo. Ils deviennent rapidement l'équivalent d'une monnaie.

Cette monnaie-papier complète la monnaie émise par les shogunats. La plupart des certificats sont basés sur des valeurs de métal argent. Ces billets sont également émis, en plus des seigneuries, par des marchands de riz.

Découvrez notre sélection d'hansatsu ICI

Hansatsu

Les premiers billets de banque du Japon, aussi appelés Hagaki Yamada, sont émis entre la fin du XVIe et le début du xviie siècle par des prêtres-commerçants. Ces billets sont plus ancien que les premiers billets qui apparaitront en Europe vers 1640.

A l'origine, ils furent utilisés,par exemple, pour le paiement des travailleurs ou pour pallier à des pénuries de pièces de monnaie métalliques. Après plusieurs crises monétaires liées à l'insolvabilité des seigneuries, de grands marchands prennent la place d'émetteur et de garant sur ces billets. 

Ces billets sont typiques du système féodale japonais du XVII au XIXe siècle. Chaque territoire a ses propres règles et la plupart des hansatsu ne sont utilisables que dans les frontières de celui-ci. Quelques exceptions apparurent principalement au milieu du XIXe siècle mais cela restait exceptionnel.

Lorsque le Japon rentra dans l'époque Meij, le système monétaire dit "de Han" fut aboli et les Hansatsu furent appelés à disparaître. Il fut possible de les échanger jusqu'en 1879 : durant cette période, on rencontra des hansatsu portant des marques d'équivalence en yens, sen et rin.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner notre site internet et améliorer son utilisation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.