Retrouvez tous nos articles dans le magazine mensuel Monnaie Magazine, disponible en kiosques.

Histoires numismatiques : LA MONNAIE EURO AUSSI…

Le 20 mars 2020

rédaction Monnaie Magazine ©

© Serge Wiotte pour Monnaie Magazine
Il n’y a pas qu’à Fatima (2 euros commémorative nationale Vatican 2017 & 2 ½ Portugal 2017) qu’il y a eu un phénomène inexpliqué, la Normandie a également été récemment une terre miraculeuse. En effet un collectionneur, Olivier E., nous rapporte avoir reçu en rendu de monnaie, dans une boulangerie d’une station balnéaire normande, une 2 euros commémorative 2007 Monaco, "25e anniversaire de la disparition de la Princesse Grace".

Au vu de l’état de cette pièce, celle-ci a énormément circulé. Passant de mains profanes en mains profanes, de mains profanes en mains filoutes, etc… avant de rencontrer des doigts experts.

En effet on peut supposer que cette pièce a été mise en circulation par quelqu’un qui n’avait aucune idée de la valeur qu'elle représentait, cela a également été le cas par ceux qui l’ont reçue ensuite, certains flairant la fausse pièce s’en sont débarrassés, pensant avoir été victimes d’une arnaque. Ainsi de caisse enregistreuse, en porte-monnaie, de poche ou sac à main, en tiroir-caisse, elle en a connu des transactions, sans pour autant que l’on s’intéresse à elle. Qu’elle n’a pas été sa joie quand enfin on a fait attention à elle, que pour une fois on ne regarde pas seulement son revers !

UNE BELLE RARETÉ DANS L’UNIVERS DES 2 EUROS COMMÉMORATIVES…

La numismatique c’est l’histoire des monnaies, on ne peut nier que celle-ci a une histoire bien particulière. Bien sûr on n’en connaîtra jamais le détail, mais il est évident qu’elle a vu du pays.

Compte tenu du prix de vente sur le second marché, la quasi-totalité des pièces est conservée dans son écrin d’origine. Même celles, et elles sont nombreuses, à avoir été nettoyées, avec souvent un produit ménager, sont précieusement conservées dans leur écrin, alors qu’elles sont irrémédiablement détériorées.

Cette petite trouvaille est certainement l’une des plus rares 2 euros commémoratives, car il ne viendrait à l’idée de personne possédant une Grace Kelly de la mettre en circulation. C’est donc une rareté qui n’a pas de surcote liée à son état. Pourtant la posséder est un véritable petit trésor numismatique. Bien des collectionneurs s’en contenteraient, même dans cet état !

MAIS COMBIEN VAUT-ELLE ?

Difficile à dire, nous nous contenterons de reprendre la moyenne des ventes réussies sur un site bien connu, pour celles vendues dans leur écrin avec fourreau :

2 euro commémorative nationale 2007, "25e anniversaire de la disparition de la Princesse Grace" 2 euro commémorative nationale 2007,
"25e anniversaire de la disparition de la Princesse Grace"
  • Quantité annoncée = 20 001 BU
  • Artiste : atelier de gravure, d’après Roger Bertrand Baron
  • Date d’émission : 24 07 2007
  • 2007/C 172/06 – EUR-Lex
  • Avers : effigie de la Princesse Grace, de profil regard à gauche, derrière la nuque "R.B.BARON" pour l’artiste. Dans la partie basse en suivant la partie interne de la couronne de 6h00 à 2h00 "MONACO", le différent de la Monnaie de Paris, une corne d’abondance, le millésime "2007" et le différent d’Hubert Larivière, chef du service de la gravure, un cor de chasse, allié à une rivière et à une ébauche de poisson. Sur la couronne les mythiques douze étoiles du drapeau européen.
  • Cette pièce illustre très bien le concept "d’offre et de demande" en ce qui concerne les prix sur le second marché. Car en plus cette pièce qui est annoncée en qualité de frappe BU, ne semble pas en être. Pourtant fin 2019 il y a eu plusieurs ventes réussies à 2 500 €, ou très proches de ce prix !

Certains s’accrochent au mythe "d’acheteurs américains" pour expliquer cette flambée des prix, mais sans nier qu’il soit possible que quelques exemplaires aient franchi l’Atlantique, l’explication semble être tout simplement que les collectionneurs de 2 euros commémoratives sont prêts à y mettre le prix pour la posséder.

Sinon comment expliquer que la 10 euros 2019 Grace Kelly, était toujours disponible deux semaines après sa mise en vente ? Le prix d’émission, compte tenu de l’inflation, était comparable au prix de la 2007, le thème était équivalant, la 10 euros est en argent contre une simple 2 euros. Bref les Américains auraient du se précipiter et il n’en a rien été !

Attention à bien lire les annonces sur les sites de reventes, des fabrications privées sont parfois proposées, ou alors, tout dernièrement un étui de la 2 euros 2007 Grace Kelly, bien présenté (monté et fermé, sur l’image de la vente), donc sans la pièce et l’écrin, qui a été attribué après 60 enchères sur un célèbre site de ventes, pour 1510,00 €. (N° de l’objet : 123695585085)

Au prix du marché il est préférable de privilégier un vendeur professionnel et si celui-ci propose pour un léger supplément l’expertise de la monnaie, il ne faut pas hésiter un seul instant. Car le vendeur professionnel propose un prix en adéquation avec l’état de conservation, généralement un "très bon état". Pour cela, il apparaît régulièrement des annonces de professionnels qui recherchent telle ou telle monnaie pour leurs clients. Il a donc le choix et sélectionne la ou les plus belles monnaies qui lui sont proposées. Car quand la valeur est assez élevée, certains collectionneurs préfèrent revendre un peu moins cher, mais être sûrs d’être payés.

A cet égard un collectionneur qui souhaitait recentrer sa collection et qui avait mis en vente sur un site d’enchères généraliste un lot de coffrets BU, nous a rapporté, que l’acheteur qui souhaitait une transaction de la main à la main, est venu chez lui, très cordial et avenant. La transaction s’est effectuée très facilement et sans marchandage (ce que redoutait ce collectionneur). Ce n’est qu’après le départ de l’acheteur que notre infortuné vendeur, s’est rendu compte que huit billets de 50 euros reçus portaient tous le même numéro !

Evolution du tarif de la 2 € Monaco Princesse Grace Evolution du tarif de la 2 € Monaco Princesse Grace