NAPOLEON, ROI D’ITALIE (1805-1814)

En 1805, Napoléon s’était également fait couronner Roi d’Italie à Milan. Même si sa gestion est vite confiée à son beau-fils, Eugène de Beauharnais, c’est ”Napoleone” lui-même qui se fait représenter sur les monnaies de ce jeune royaume s’étendant principalement sur l’Italie du Nord et la Dalmatie. Les nouvelles pièces en lire italienne reprennent le poids et la taille des pièces en francs. Concernant les monnaies divisionnaires, en plus des centimes (Centesimi) du système décimal, sont conservées les Soldi (vingtièmes de lire) plus familières aux populations italiennes. Napoléon se fait représenter en ”Imperator e Re” mais tête nue, les symboles du pouvoir étant cantonnés au revers : simple couronne ou aigle impérial se déployant sur les armoiries des territoires dominés.

   

Par ordre décroissant
par page

   

Par ordre décroissant
par page