Monnaies Royales

Découvrez une immense choix de monnaies royales de Hugues Capet à Louis XVI avec Emonnaies !  

Retrouvez la plus grande offre de monnaies royales de leur émergence sous Hugues Capet jusqu'à Louis XVI et la Révolution ! Enrichissez votre collection numismatique avec de superbes pièces et monnaies royales au meilleur tarif grâce à Emonnaies !


On considère que le monnayage royal commence avec la chute des carolingiens et l’avènement d'Hugues Capet. Introduit sous Charlemagne, les deniers en argent furent le type monétaire emblématique de cette époque mais avec Hugues Capet, une période de volonté de renforcement du pouvoir royal se mit en place et la monnaie commence à en être l'instrument. Le but avec le type de pièces royales était de chercher à unifier les différentes espèces monétaires circulantes. L'argent étant relativement abondant et l'or assez rare, cela renforça une politique économique mono-métallique.

 

A partir du XIIIe siècle, un bi-métallisme se met en place et l'on observe l'apparition et la montée en importance des écus d'or s'équilibrant avec les deniers argent. L'écu d'or de Louis IX ou Saint-Louis devient l'étalon monétaire de référence pour plusieurs siècles. La représentation de l'écu de France sur cette monnaie symbolise l'unification du royaume et l’élargissement du pouvoir royal.

 

Suite à la capture de Jean II le Bon par les anglais, un nouveau type monétaire fut créé. Ce fut le franc à cheval en or qui apparut pour payer la rançon dû à l'Angleterre. Son cours légal était aligné à la Livre tournois. Ce type de monnaie royale fut émis régulièrement jusqu'à la fin du XVIe siècle avant de tomber en désuétude. C'est pour trancher avec la livre tournoi que les révolutionnaires reprendront ce nom monétaire, qui était resté dans le langage courant.

 

A partir de 1640 et la réforme de Louis XIII, ce fut le Louis d'Or qui devint la référence des monnaies royales jusqu'à la Révolution. Gravé par Jean Warin, le Louis est exemplaire de la centralisation du pouvoir de la Monarchie absolue. L'absolutisme fut pensé par le cardinal de Richelieu puis mit en œuvre avec ses propres spécificités par Louis XIV.Ces monnaies royales prennent un rôle de propagande auprès du peuple par leur représentation et l'affirmation de l'image royale imposante.

 

   

Par ordre décroissant
par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

   

Par ordre décroissant
par page
Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5